Micral Konios Laboratoire Inc.
Accueil      Services Amiante
Micral Konios Laboratoire Inc.
 
 
 
 
Le laboratoire Micral Konios, (Konios signifiant poussière en vieux grec), offre des services d'expertise en microscopie analytique depuis 1989, soit depuis plus de vingt ans.
 
Que ce soit l'analyse de matériaux, tels les plâtres, ciments et autres éléments, ou des matières tels la vermiculite, Micral Konios Laboratoire déterminera s'il y a présence d'amiante, son type ainsi que le pourcentage.
 
Micral Konios Laboratoire offre aussi le service de numération de fibres dans l'air requis lors de travaux de réfection ou d'enlèvement de matériaux reconnus comme ''contenant de l'amiante''. (1)
 
Toutes les analyses sont effectuées selon les méthodes de référence en vigueur au Québec. (2)
 
(1) Code de sécurité pour les travaux de construction du Québec.
(2) Règlements sur la santé et sécurité du travail.
 
 
 
 
 
 
Court résumé informatif sur l'amiante:
 
 
Le terme ''amiante'' est utilisé pour décrire un groupe de minéraux fibreux calciques ou magnésiens de la classe des silicates. Ces minéraux possèdent entres autres les propriétés physiques suivantes : haute stabilité thermique, élasticité, résistance à l’attaque chimique, résistance thermique et électrique et habilité à se défaire en fines fibres.  
 
L’amiante a été utilisée pour ses propriétés physiques et chimiques intéressantes. Néanmoins son habileté à se défaire en fines fibres a joué contre elle. En effet, lorsqu’inhalées et retenues par les poumons, les fibres peuvent causer des problèmes de santé comme l’amiantose, le cancer du poumon et le mésotéliome. Il faut donc éviter d’inhaler les fibres.
 
 
Lors de travaux de rénovation qui impliquent l’enlèvement de matériaux contenant de l’amiante, les fibres sont libérées dans l’air. Pour cette raison,  avant d’entreprendre les travaux,  il est important d’effectuer au préalable un échantillonnage des matériaux pour fin d’analyse au microscope afin d’y déceler la présence ou non d’amiante.
 
Lorsqu’il y a présence d’amiante, les travaux d’enlèvement doivent être faits selon les procédures en vigeur au Québec(1) et une analyse d’air est requise à la fin des travaux.

(1)   Code de sécurité pour les travaux de construction du Québec

 
Où peut se trouver l’amiante dans les bâtiments?
 
1. Les plâtres et ciments sur latte de bois ou sur treilli métallique (voir photo A, bas de page)

2. Les systèmes de calorifugeage de tuyauterie (surtout industriels - commercial)

3. Les systèmes de chauffage : fournaises, cheminées (voir photo B, bas de page)

4. Les finis décoratifs texturés (« stucco » et autres)

5. Les revêtements giclés sur poûtres de métal de structure

6. Les tuiles de plancher vinyl-amiante et colle sous jacente

7. Les tuiles acoustiques de plafond (surtout industriel-commercial) (voir photo C, bas de page)

8. Le calfeutrage (surtout industriel)

9. Les tuiles et panneaux d’amiante-ciment (« transite »)

10. La vermiculite (voir section sur la vermiculite)
- (Cette liste n’est pas exaustive) -
 
Source : The Asbestos Particle Atlas, Walter C. Mc Crone, (Mc Crone Research Institute), Ann Arbor Science Publisher, inc., Ann Arbor, Michigan (1980)
 
 
Photo A: Exemple de plâtre et ciment retrouvés sur mur et plafond
 
 
 
 
Photo B: Exemple de feuillet d'amiante (concentration de plus de 90%) aux propriétés ignifuges; pour fournaises, cheminées etc.
 
 
 
 
Photo C: Exemple de tuile acoustique de plafond